7ème Colloque France-Maghreb sur la Transplantation – Tunis 7 & 8 avril 2017

Le 7ème colloque France-Maghreb sur la Transplantation a eu lieu à Sousse, les 7 et 8 avril dernier sur le thème « Le rôle des médias, des sociétés civiles et des sociétés savantes professionnelles dans la promotion du don d’organes et de tissus au Maghreb ». Il a connu un réel succès, avec la participation de 400 personnes et marque une belle avancée pour la promotion du don d’organes au Maghreb, un sujet qui demeure sensible dans cette région.

Organisé tous les deux ans depuis 2003 par la France, le Maroc, la Tunisie et l’Algérie –la Mauritanie a également rejoint le groupe pour cette édition 2017–, ce colloque France-Maghreb a pour objectif d’appuyer les efforts institutionnels, professionnels et associatifs mis en œuvre pour développer le don, le prélèvement et la greffe d’organes. Le Centre national pour la promotion de la transplantation d’organes (CNTPO) a décidé, cette année, de mettre l’accent sur l’information et la sensibilisation des citoyens à ces pratiques afin d’agir sur la résistance psycho-sociale qui demeure forte quant à ces sujets.

L’événement a été inauguré par la Ministre de la santé tunisienne et présidé par la Directrice générale du CNTPO, Pr. Rafika Bardi, qui a rappelé que « ce colloque est une plateforme d’échange et un lieu de réflexion sur les programmes de coopération et les politiques menées dans le domaine du don et de la greffe d’organes ». Il s’inscrit dans le cadre du partenariat et de la coopération entre la France et les pays du Maghreb[1] ainsi que d’autres pays de la région comme le Cameroun, la Libye et la Mauritanie dans le domaine de la transplantation d’organes. Le colloque a réuni près de 400 participants parmi lesquels on relève des professionnels de santé, des spécialistes de la communication, des représentants d’associations de dons d’organes et des médias, et belle représentation des délégations algérienne, marocaine, française et tunisienne qui fondent la diversité et la richesse de cet événement. Le sujet de la transplantation et de son acceptation est aujourd’hui un enjeu majeur pour sauver des vies. Les 114 000 greffes réalisées dans le monde en 2012 correspondent à moins de 10 % des besoins selon l’OMS. En ce qui concerne la Tunisie, la greffe du cœur est arrêtée depuis de nombreuses années, une seule greffe du poumon a été effectuée en 2014, et 3 greffes du foie, 90 du rein ont pu l’être en 2016 alors que la demande explose du fait de l’augmentation des maladies chroniques.

Durant les deux jours, ces acteurs ont été amenés à échanger dans le cadre de quatre ateliers thématiques qui visaient tous à accroître la connaissance du sujet et à acquérir les capacités pour accompagner les pouvoirs publics dans la mise en place et le développement des activités liées au don et à la transplantation d’organes, de tissus et de cellules. Il est encourageant de constater l’émergence d’une vraie communauté franco-maghrébine de la transplantation : les personnes se connaissent de mieux en mieux et le colloque est un évènement attendu par tous pour partager leur expérience. Les travaux en ateliers -sur le rôle des médias, de la société civile et des sociétés savantes dans la promotion du don d’organes au Maghreb– ont donné lieu à des recommandations : parmi elles, nous citerons la nécessité d’instituer un réseau inter-hospitalier efficace, d’élargir le cercle des donneurs vivants et de renforcer l’organisation d’actions de sensibilisation impliquant la société civile pour informer sur le don d’organes et la loi qui l’encadre. La question d’une meilleure formation des médecins anesthésistes, des réanimateurs et des chirurgiens a également été abordée pour améliorer les pratiques de prélèvement d’organes[2]. La huitième édition du colloque France-Maghreb sur la Transplantation aura lieu en Algérie en 2019 ; il sera en partie l’occasion de faire le point sur l’application de ces recommandations.

Rappel

Colloque France-Maghreb sur la transplantation d’organes, de tissus et de cellules

 

 Depuis plus de 10 ans, l’Etablissement français des Greffes, puis l’Agence de la biomédecine ont établi des liens et mis en place des programmes de coopération avec les pays du Maghreb (Tunisie, Maroc, Algérie) souhaitant développer le prélèvement et la greffe.
Le colloque France-Maghreb est un espace où sont débattus les aspects organisationnels et les politiques de santé publique dans le domaine de la transplantation, dans des contextes de ressources et/ou d’accès aux soins limités. Ce n’est donc pas un colloque médical ou scientifique.

 

7ÈME COLLOQUE FRANCE-MAGHREB DU 7 AU 8 AVRIL 2017 À SOUSSE

« Le rôle des médias et des sociétés civiles et savantes dans la promotion du don d’organes et de tissus au Maghreb »

Ce thème est divisé en 4 ateliers :

- 1/ Rôle des médias dans la promotion du Don d’organes et de Tissus au Maghreb (Pays pilote : la Tunisie).

- 2/Rôle de la société civile dans la promotion du Don d’organes et de Tissus au Maghreb (Pays pilote : Algérie).

- 3/Rôle des sociétés savantes dans la promotion du Don d’organes et de Tissus au Maghreb (Pays pilote : Maroc et Mauritanie).

- 4/Reconnaissance aux Donneurs (Pays pilote : France).

 

6ÈME COLLOQUE FRANCE-MAGHREB DU 9 AU 10 JANVIER 2015 À FÈS

« Des outils pour développer le don et la greffe d’organes et de tissus ​au Maghreb » 

 

5ÈME COLLOQUE FRANCE-MAGHREB DU 23 AU 24 MARS 2012 À NICE

« La greffe au Maghreb : quelles perspectives ? »

 

4ÈME COLLOQUE FRANCE-MAGHREB DU 8 AU 10 JANVIER 2010 À ALGER

 

3ÈME COLLOQUE FRANCE-MAGHREB DU 30 NOVEMBRE AU 1ER DÉCEMBRE 2007 À TUNIS

 

2ÈME COLLOQUE FRANCE-MAGHREB DU 2 AU 3 DÉCEMBRE 2005

 

1ER COLLOQUE FRANCE-MAGHREB 2003

Archives

octobre 2017
D L M M J V S
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Participez au sondage

sondage